Sophrologie

LA SOPHROLOGIE :

 

La sophrologie est une « « science de la conscience et des valeurs de l’existence » selon le professeur CAYCEDO fondateur de la sophrologie, mais également une philosophie, une thérapie et un art (recherche de l’harmonie et de l’équilibre corps-esprit).

 

C’est une discipline qui vise à résoudre un certains nombre de désordres (psychologiques, physiologiques, existentiels) et permet de développer une personnalité plus harmonieuse en utilisant différentes techniques de relaxation telles que le relâchement musculaire, la respiration, la visualisation ainsi que la pensée positive.

 

Ces différentes techniques se pratiquent au niveau sophro-liminal (niveau de relaxation profonde situé entre l’état de veille et de sommeil) sans aucun contact physique.

 

La sophrologie constitue une pratique à la portée de tous.

 

La pratique de la sophrologie accompagne efficacement tout travail de deuil, elle permet de rendre une place de choix au positif en général.

Dans la relaxation dynamique de la sophrologie, chaque personne peut simplement se sentir un peu plus vivant, un peu plus présent dans sa propre vie, dans sa réalité individuelle.

Simplement au départ dans les perceptions des sensations corporelles positives, non douloureuses et agréables, puis dans notre univers sensoriel.

Le travail sophrologique sur la respiration nous relie également à notre vitalité.

 

Pratiquer la sophrologie permet de réinvestir notre corps, de nous reconnecter à la force de vie qui nous anime, de nous réapproprier progressivement notre autonomie et notre responsabilité.

L’entraînement à cette méthode, nous donne l’opportunité de déguster l’instant présent, de choisir de le vivre pleinement.

 

 

Au cours de nos séances de sophrologie, nous explorons le passé, le présent et le futur en visualisant des scènes positives.

Chacun pourra se souvenir que nous sommes dans une histoire en cours, inachevée, dont la suite nous appartient.

 

 

LES BIENFAITS DE LA SOPHROLOGIE :

 

  • Sentir son corps, ses capacités et possibilités corporelles
  • Lâcher les tensions et gérer les douleurs
  • Accompagner les traitements
  • Travailler les sens qui procurent du positif ou du plaisir
  • Améliorer sa sérénité et son sommeil
  • Prendre conscience de soi : se sentir bien avec soi-même pour se sentir mieux avec l’entourage soignant.
  • Détente corporelle et psychique
  • Revalorisation de soi
  • Intérêt pour la vie, pour redonner un sens à sa vie, passée, présente et à venir
  • Capacité à se projeter dans son futur, même et surtout si l’espérance de vie est réduite
  • Capacité à vivre et apprécier son présent
  • Sociabilité
  • Amélioration de la concentration…